Jacques-Louis David

Jacques-Louis David (1748 - 1825)

Jacques Louis David - Autoportrait

Peintre français considéré comme le chef de file du mouvement néo-classique.

Il opère une rupture avec le style galant et libertin de la peinture rococo du XVIIIème siècle représentée à l'époque par François Boucher et Carl Van Loo, et revendique l’héritage du classicisme de Nicolas Poussin et des idéaux esthétiques grecs et romains, en cherchant, selon sa propre formule, à "régénérer les arts en développant une peinture que les classiques grecs et romains auraient sans hésiter pu prendre pour la leur".

Engagé politiquement, il est élu député à la convention.Mais à la chute de Robespierre dont il était proche, il est emprisonné.

Ses activités politiques prennent fin sous le Directoire, et se prend d'admiration pour Napoléon Bonaparte. Il se met à son service quand celui-ci accède au pouvoir impérial, et il réalise pour lui sa plus grande composition "Le Sacre de Napoléon".

Sous la Restauration, son passé de révolutionnaire et d'artiste impérial lui vaut d'être exilé. Il se réfugie à Bruxelles jusqu'à sa mort en 1825.

Related posts

No related posts for this tooltip.